La charge rapide VOOC d’OPPO expliquée

La « Charge rapide » est à la mode en ce moment, en particulier avec Qualcomm  qui fait la promotion de son « Quick Charge 2.0 » et le « Fast Charge » de Samsung .

Pourtant chez OPPO cela fait bientôt 1 an que la Charge rapide existe. Elle a été introduite avec le Find7 puis sur les R5 et N3, pourtant tous équipés de SnapDragon, et se nomme VOOC. Et si OPPO a développé et commercialisé sa propre solution c’est qu’elle est plus performante que celle présentée par Qualcomm.

Mais comparer le VOOC avec la solution de Qualcomm ne serait pas très Fair Play car Qualcomm ne gère que les SoCs des smartphones sans maîtriser ce qu’il y a autour contrairement à un constructeur. Je vais donc détailler dans cet article le fonctionnement du VOOC et expliquer pourquoi il n’endommage pas vos batteries.

Introduction

La première question que l’on est en droit de se poser c’est : est-ce que ça marche dans la vraie vie ? Les fabricants et leurs commerciaux sont doués pour nous vendre du rêve mais le passage à la réalité est parfois douloureux.

Pour ce qui est du VOOC en tout cas les promesses sont tenues. Je le vérifie au quotidien et Tobias, ami et Ambassadeur Allemand pour OPPO, le prouve en utilisation réelle dans la vidéo suivante :

 Également, des tests comparatifs ont été fait entre un Find7 et un Note3 :

VOOC_time_charging

Deux éléments importants ressortent de ce graphique :

  • La charge du Find7 atteint 75% en 30 minutes environ (alors que le Note3 est à seulement 20%)
  • Il faut 30 minutes pour charger les 25% restants

Comme la plupart des chargeurs, le courant est réduit en fin de charge pour protéger les batteries et éviter de les dégrader rapidement.

La seconde question qui revient très souvent lorsque l’on parle de charge rapide c’est : mais est-ce que cela n’endommage pas la batterie ? Mon Find7 et tous mes smartphones OPPO sont nourris exclusivement au VOOC et les batteries d’origines se portent très bien.

La technologie utilisée par OPPO intègre une « intelligence » (16 brevets en cours de validation) qui protège les batteries tout en garantissant, encore aujourd’hui, la recharge la plus rapide possible pour un smartphone.

Explications

Tout d’abord, rendons à César ce qui lui appartient : cet article est largement et librement inspiré de ce message posté sur les forums OPPO par Zeus.

 En fait, la batterie du Find7 est constituée de plusieurs cellules connectées en parallèle de telle sorte que le courant (4.5A) est divisé entre elles. Ainsi, on peut utiliser un courant de charge important sans risquer d’endommager ces cellules. Le VOOC est de ce fait la  technologie de charge portable la plus rapide et la plus sûre au monde.

Trois niveaux de protections sont intégrés à VOOC

  • Sur le Chargeur : protection contre les surcharges MOSFET

La première protection est intégrée au chargeur. Lorsque la charge est initiée le commutateur MOSFET active le chargement rapide VOOC. S’il détecte des anomalies dans le courant envoyé la charge rapide sera désactivée pour éviter les surcharges.

  • Sur le téléphone : Analyse de la compatibilité VOOC

 Lorsqu’un chargeur VOOC est connecté à un appareil le MCU de ce dernier contrôle qu’ils sont bien compatibles. Si ça n’est pas le cas, l’appareil est chargé de façon sécurisée conventionnelle.

Ce dialogue entre chargeur et smartphone est possible grâce à des connecteurs complémentaires.

MicroUSB_VOOC

Le câble VOOC, au milieu, est équipé de 7 connecteurs contre 4 pour un câble USB standard. Ainsi, si vous utilisez un câble USB standard avec votre chargeur VOOC la charge rapide ne sera PAS activée.

De la même façon, un téléphone classique ne dispose pas de ces connecteurs supplémentaires. Vous pouvez donc tout à fait utiliser votre chargeur VOOC avec n’importe quel appareil, mais vous perdrez le bénéfice du VOOC pour ceux qui ne sont pas compatibles.

  • Sur la batterie : Contrôle du courant et fusible de protection

Un circuit optimisé intégré agit conjointement avec le MOSFET et la batterie pour contrôler le courant et éviter les sur-intensités qui pourraient endommager la batterie.

Batterie_8pins_VOOCLa première batterie de smartphone avec 8 connecteurs

En outre, en cas de dysfonctionnement la batterie intègre un fusible. Cela signifie vous n’aurez pas à remplacer l’intégralité du système mais simplement à remplacer celle-ci.

Et enfin, VOOC remplace le système de réduction du courant par le MCU protégeant efficacement votre smartphone contre la surchauffe lors du rechargement.

charging chart_VOOCÉvolution du courant de charge (blanc) en fonction du taux de rechargement (violet)

Conclusion

  • La technologie de rechargement VOOC développée par OPPO est toujours, à l’heure actuelle, la plus rapide et la plus sûre.
  • Vos batteries sont protégées et ne seront pas dégradées prématurément
  • Le chargeur VOOC peut être utilisé avec n’importe quel appareil, la compatibilité VOOC étant testée à chaque branchement
  • Vous pouvez utiliser n’importe quel chargeur avec un appareil VOOC mais vous perdrez l’avantage du chargement rapide
  • Le câble de chargement VOOC est spécifique, 3 connecteurs supplémentaires y ont été intégrés. Le remplacer par un câble standard vous fait perdre le bénéfice du VOOC

 

Enjoy !

Pensez aux autres, partagez ...Share on Facebook0Tweet about this on TwitterGoogle+0Buffer this page